Post-Eire - La pilule brésilienne.
Blog
 bonheur   Île de la réunion   Red Box   monotonie   sida   bus   fin d'expatriation   Matrix   cadeaux   foot   télévision   vacances   brevets logiciels   Madrid   nostalgie   futur   romance de vie   anniversaire   liberté   sexe   enseignant   loose   mal du pays   Noël   #echoes   geek   bush   Freebox   famille   couple   amour   humour   préparation d'expatriation   8 décembre   interview   Médias   fin de vie étudiante   paroles   travail   The Darkness   grève   écriture   dos   photos   soirée   blogosphère   politique   stage   Paris   langue anglaise   Irlande   cinéma   Erasmus   optimisme   femmes   Lyon   Prague   parfum   voyage   europe   amphi   rupture   retour d'expatriation   alcool   moment de vie   passeport   personnage    exs   calendar   musique   influence   self control   souvenirs   Blogs Lyonnais   séduction   St Patrick   Dublin   coeur d'expatriation   rapports humains   constitution européenne   mon blog   rugby   tristesse   Irak   ambition   célibat   scolarité   post-synchro   Le Mouv' 
<< suivants

Mardi 01 Juin

categories La pilule brésilienne. [15h32] La pilule brésilienne.

/images/pill_plane.pngH-48 - 1h (GMT-4)
Ses doigts de pieds se crispent, une boule de plaisir part de son bas ventre pour exploser sous sa boîte cranienne. Il vient de jouïr. Mon Dieu que c'est bon. Il la regarde, elle sourit, il a du mal a réaliser. Il ne sait pas trop comment tout cela est arrivé mais c'est indéniable maintenant. Ils sont là tous les deux dans sa petite chambre universitaire de l'université de Rio de Janeiro.

Bientôt huit mois qu'il est arrivé au Brésil pour une année d'échange universitaire. Il l'a connu dès les premières soirées, mais elle lui a rapidement parlé de son copain qui l'attend en France. Alors il a flirté avec d'autres, à droite à gauche, il s'est bien amusé, il mordu à pleines dents dans cette année loin de chez lui. Son célibat de plusieurs années a été balayé en quelques semaines.

Mais lorsqu'elle s'est rapprochée de lui, qu'elle lui a avoué qu'elle était jalouse, il n'a pas pu résister, il s'est laissé tenter. La soirée alcoolisée d'hier a sans doute aidé à tout cela, mais nul doute qu'ils avaient tous les deux bu dans ce même objectif.

"Merci", vient-elle de lui murmurer à l'oreille. Il ne comprend pas trop pourquoi elle le remercie, mais il sourit. Il l'embrasse furtivement, puis essaye de se retirer avec dignité pour ôter ce bout de latex qu'il a eu tant de mal à enfiler.

"Ho merde !".

La capote n'a servit à rien, imperméabilité nulle, déchirure totale.

H-38 - 11h (GMT-4)
Ils ont pourtout eu beaucoup de présence d'esprit, mais ça n'a servit à rien. Lorsqu'elle lui a dit qu'elle avait arrêté la pilule depuis plusieurs mois, il a senti l'angoisse monter. Lorsqu'elle a réalisé qu'elle était en plein milieu de son cycle, ils se sont rapidement habillés.

Mais rien n'y fait. Aucune possibilité d'obtenir une pilule du lendemain. Avec leur portugais hésitant et leurs grosses lacunes en vocabulaire médical simple, ils ont compris que les seules possibilités d'obtenir cette contraception d'urgence s'effrondaient avec leur status d'étranger. Et ce, malgré la gentillesse et la compassion de la dernière pharmacienne rencontrée.

Elle fond en larmes, elle lui décrit les pires scénarios catastrophes, et finit par lui dire qu'elle n'a aucune intention de quitter son copain en France, et qu'une grossesse serait une catastrophe familliale et scolaire pour elle.

Il n'en mène pas large non plus, mais cette pression sur ses épaules lui fait trouver une solution imparable, géniale. Un déclic. Il lui explique, elle séche ses larmes, elle y croit.

H-33 - 21h (GMT+1)
Jeannot est heureux. A poil dans sa salle de bains il se prépare pour sa soirée. Il ne connait pas trop le type qui fête son anniversaire, il s'est même un peu incrusté, mais bon, un 150m² dans le XVIème, c'est pas comme s'il allait déranger.

Surtout qu'il sait qui il y verra : en plus de la bande habituelle, Maud sera sans doute là. Belle jeune femme rousse, nulle doute qu'elle lui a fait du rentre dedans l'autre soir... même si elle en a un peu fait à tout le monde. Mais cette fois, il ne laissera pas passer sa chance. Il va chercher son shit d'ailleurs pour se donner du courage.

"1 nouveau message". Il n'a pas entendu son téléphone sonner sous la douche : "C sam, rappelle moi au + vite stp.très urgent.c la cata ici!!".

Putain, il est déjà en retard et il faut qu'il appelle son pote d'enfance au Brésil maintenant. Il fait chier Sam.

Pendant qu'il cherche sa carte prépayée 'low fares' d'une main, il se met un coup de déo de l'autre...

H-31 - 23h (GMT+1)
Jeannot a la rage. Il a perdu plus d'une demie-heure en scooter à chercher cette connerie de pharmacie de garde. Le coup de fil à Sam a ruiné sa soirée. Au lieu de ça il se retrouve à courir dans les couloirs de Roissy afin de trouver la porte d'embarquement du prochain vol pour Rio. Sam a toujours été plus doué dans les études que lui, et il n'y qu'un connard comme lui pour trouver des plans aussi tordus pour pourrir la soirée des gens : Trouver un passeur à l'aéroport pour qu'il puisse récupérer sa pilule du lendemain dans 12h.

Parce qu'évidemment, non content d'abandonner son pote à Paris pendant un an pour se barrer à l'autre bout du monde, faut encore que bibi sauve ses plans-baise foireux.

Il arrive trop tard, il a pourtant speedé comme un malade, mais le message sur les écrans de Roissy est clair : "Embarquement fermé". Il demande à droite à gauche la destination des gens, mais personne pour Rio, il rentre. Il envoye un texto d'echec à Sam, et tente de calculer s'il a encore le temps de passer à la soirée. Un plan baise, même foireux il dirait pas non le Jeannot ce soir. En plus il a une pilule dans son sac...

H-22 - 5h (GMT-4)
Elle est à bout de nerf. Elle est en train de passer en revue sur Internet les avions qui pourraient encore la sauver. Quelle conne. Elle s'en veut à mort : tromper son mec avec le premier venu, elle est bien punie. En plus, ce type est totalement irresponsable, il argumente sur des probabilités gynécologiques alors qu'il sait à peine comment tout cela fonctionne. Sa seule bonne idée a été de penser au coup du passeur, il a juste fallu qu'il ait un empafé de pote pas foutu d'arriver à l'heure à l'aéroport...

Bingo, elle a son vol. Sa dernière chance. Un autre avion décolle dans 5 heures de Paris - Charles de Gaulle.

H-19 - 13h (GMT+1)
Pour la deuxième fois en moins de 12heures, Jeannot est à l'aéroport. Cette fois-çi il est dans les temps, même un peu en avance. Il observe les passagers pour proposer son colis spécial à une bonne tête. Mais pour l'instant il ne croise que des couples du troisième âge. Il tente tout de même sa chance.

Refus. Poli, mais on lui fait comprendre que la confiance n'y est pas. Il réessaye. Refus. Moins poli cette fois. Il retente. Ignorance. Il insiste. Agaçement. Il commence à se faire remarquer par les types de la sécurité.

Il aperçoit une hôtesse, il y va au culot. Elle prend bien le bon avion, il lui explique la situation. C'est une jeune femme, elle semble compatir. Elle hésite, elle demande à voir la boîte. Puis arrive ce stewart. D'un ton autain il demande ce qu'il se passe, elle lui explique en deux mots. Il baragouine une phrase sur vigi-pirate, et conseille fortement à l'hôtesse de refuser. Elle fait une moue d'excuse et passe le portique avec l'autre connard.

Les passagers sont presque tous passés. Un second vol se mélange alors à la fil d'embarquement. Il se fait discret, il retente sa chance. Refus encore. Dépité, il s'éloigne et retourne à l'enregistrement. Au cas où.

A coté du guichet, une jeune fille attend. Guide du routard qui dépasse du sac à dos bondé, cheveux en bataille, salopette de voyage. L'adolescente routarde typique. Il s'approche d'elle, lui explique. Elle sourit, elle est d'accord mais, un gros mais, elle n'a qu'un billet ouvert. Elle ne sera qu'au dernier moment si elle peut prendre ce vol.

Il s'en fout, il n'a plus le courage de chercher quelqu'un d'autre. Ca sera elle ou ça ne sera personne. Il l'invite à prendre un café. Dans une heure ils seront fixés.

H-17 - 15h (GMT+1)
Il reste une place, elle se dépéche. Il lui explique rapidement les modalités à l'arrivée. Elle file. Il remonte sur son scooter, met son walkman, il est heureux. Il n'a pas vu Maud hier, mais il s'en fout. Il sort son téléphone : "Mission de l'agent Jeannot réussie.Le colis arrivera dans 12h à Rio.Elle est blonde,elle a une salopette bleue,elle est belle.Bon courage ma poule,n'hesite pas si t'as encore des plans foireux de ce genre.++".

[Cette histoire est absolument réelle et s'est déroulée il y a quelques semaines. Seuls les lieux et les personnes ont été changés afin de conserver leur anonymat.]


[01/06 18h13] Balls :

Photo sympa! ;)


[01/06 18h50] shannonriver :

Sans oublier que la pillule du lendemain ne marche pas à tous les coups. La prochaine fois peut-être que réfléchir sera leur première et leur meilleure option...


[01/06 19h04] Kitof :

Réfléchir à quoi shannonriver ?

Sinon pour info, la pilule du lendemain est tout de même efficace à 95% dans les 24h, 75% dans les 48h, et 58% dans les 72h.


[01/06 19h18] kwyxz :

J'attends avec impatience le "A pas coucher hors mariage" pour esquisser un rictus nerveux.


[01/06 19h48] shannonriver :

A pas tromper son mec déjà, ce serait pas mal. Je suis catholique, mais faut pas trop déconner non plus...


[01/06 19h55] Kitof :

@shannonriver : sans le problème de l'infidélité, le problème aurait été le même. L'histoire aurait pu être la même avec un couple officiel.


[01/06 20h02] shannonriver :

Je ne dis pas le contraire. Je dis seulement que dans un cas c'est un accident dont le couple est victime. Dans l'autre c'est une connerie dont le couple est coupable. Sans toutefois vouloir juger ces jeunes gens, dont je suppose que ce sont des amis à toi.


[01/06 20h46] kiki :

mais ca c'est vraiment passé à Rio?
Le pote est genial ... bravo meme si je suis sur qu'ils auraient trouvé conseil aupres du medecin de l'ambassade qui parle francais....
C'est tellement plus pratique de se faire soigner en langue originale qu'essayé d'expliquer dans une langue etrangere ou on a mal!


[01/06 22h02] anonyme :

edit...
un module de preview des commentaires serait le bienvenu!
pour corriger d'eventuelle faute d'ortographe...


[02/06 11h16] Daithí :

@shannonriver: juger ces jeunes gens est ce que tu sembles faire depuis le début. Je t'envie de pouvoir discerner ce qui est bien et mal.
L'Irlande, avec le Royaume Uni, a le plus fort taux de filles-mères. Cela veut-il dire qu'elles ne réfléchissent pas avant l'acte comme tu le disais plus haut ou bien est-ce parce qu' elles n'ont pas accès à la pillule du lendemain (en Irlande du moins), ou bien sont-elles mal guidées spirituellement?


[02/06 12h07] anonyme :

Après vérification la pillule du lendemain est disponible en Irlande, sur ordonnance uniquement. Toutes mes excuses.


[02/06 13h50] shannonriver :

Daithi,
tu veux un avis franc? Oui, je crois bien que c'est de la stupidité. Il n'y a pas que la pillule du lendemain. Il existe tellement de moyen de contraception différents sans compter qu'on peut en utiliser plusieurs (et qu'on ne me dise pas qu'il n'y a pas accès aux préservatifs en Irlande, il y a des distributeurs dans la grande majorité des toilettes où j'ai été). Oublier la contraception, c'est seulement idiot ou alors c'est de l'inconscience totale je ne sais pas. Dans le cas présent il s'agit d'un accident, certe, mais ça n'empêche pas qu'elle n'aurait pas du tromper son mec. Serais-tu aussi indulgent si ça avait été ta petite amie?
Pour ce qui est du taux de filles-mères en Irlande et au Royaume-Uni, il y a plusieurs explications. La première c'est le manque d'information. La seconde, c'est la rigueur des moeurs, très paradoxalement : c'est seulement ce que je constate en Irlande, les jeunes sont tellement tenus par leurs parents que quand ils sortent, "ils se lâchent". Ensuite pour l'Irlande, si il y a plus de filles-mères qu'en france, c'est parce que l'avortement n'y est pas autorisé. A mon avis il doit y avoir à peu près le même taux de filles qui tombent enceintes dans les deux pays (p-e un peu plus élevé en Irlande tout de même, mais je ne sais pas, je n'ai pas les chiffres). Mais en France, les gamins dont on ne veut pas, on les tue.
Pour ce qui est de la Grande-Bretagne, je n'ai pas d'explication, ou si j'en ai une, je vais passer pour une anglophobe donc je ne dirai rien de mon opinion personnelle. En revanche je viens de lire un article sur la prévention des grossesses chez les adolescentes en Grande-Bretagne. Cet article fait deux constats :
1) depuis le début de la campagne, le taux de filles-mères à augmenté : les campagnes donneraient-elles des idées aux jeunes?? (c'est pas de moi, c'est l'article)
2) Le seul type de campagne qui ait fonctioné (baisse de 20%), c'est une campagne axée sur la "sexualité orale".
Pas de conclusion, chacun se fera son opinion.

Sinon, OK, disons que j'ai jugé ces deux jeunes gens. Et que c'est pas très gentil, surtout que je ne les conais pas. Tu m'envies de discerner le bien et le mal, me dis-tu ironiquement. Tu vas me dire que c'était pas mal ce qu'ils ont fait? Que c'était tout naturel, sympathique, bon enfant, que sais-je? Je ne suis pas sûr que le petit ami de cette jeune fille soit d'accord avec toi. Ni que tu sois d'accord avec toi-même si ta copine te faisait ça. Alors je suis peut-être un peu sévère, mais si mon mec met une autre fille enceinte, je crois que ce serait mon droit de mal le prendre.
Maintenant sur cette histoire de bien et de mal. Je suis catholique, mais je ne suis pas une sainte. Moi aussi j'ai fait des trucs dont je ne suis pas fière. Et franchement, je comprendrais qu'on me jette la pierre.


[02/06 13h54] shannonriver :

ouh laaa long message.
Je tiens quand même à préciser, avant qu'on me demande de me calmer : je ne suis pas énervée, je discute simplement.
Bisous tout le monde !


[02/06 14h25] Dáithí :

Heureux de savoir que tu n'es pas une sainte, je ne suis moi non plus pas un saint et par conséquent je ne juge pas. Je ne sais pas non plus dans quelles circonstances ces deux jeunes gens se sont rencontrés, et puis il avait quand même pensé à mettre une capote, non?
Pour ce qui est de l'avortement, je n'ai ni le temps ni l'envie d'en débattre ici, sache tout de même qu'environ 10 000 irlandaises avortent chaque année... en Angleterre.
(http://www.swp.ie/html/Abortion%20pamphlet.htm)


[02/06 17h07] Dáithí :

@Anonyme: désolé pour les fautes d'orthographe, je viens de m'apercevoir de ma propre erreur: pilule s'écrit avec une seul "l" et non pas deux. Une erreur surement due à l'anglais "pill".


[02/06 17h27] zouzou :

@Daithi: Laisse Shannonriver sous son "voile" d'ignorance. Elle préfère l'hypocrisie des intégristes catholiques que de vivre dans la modernité, c'est-à-dire dans l'égalité homme/femme. A l'écouter, si une fille tombe enceinte après une soirée bien arrosée, et comme cela provient de la volonté de Dieu, elle ne peut pas se faire avorter.

Ps: Même la vierge Marie a bien dû se faire dépuceler par la tête de Jésus lors de son accouchement, comme quoi, tout arrive...


[02/06 18h54] shannonriver :

Daithi, je comprends ton point de vue, mais quand même... je pense toujours que ça t'ennuierait si ça avait été la tienne de copine.

Zouzou, je suis contente d'apprendre que je suis une intégriste catholique... Je suis pro-life comme on dit, même si je peux comprendre qu'avorter puisse être un choix nécessaire. J'imagine pas une gamine de 14 ans avoir un bébé, pas plus qu'une fille qui a été violée, et autres cas extrêmes. Mais effectivement une fille qui s'est saoulée la gueule, elle devrait pouvoir assumer ses conneries. Tomber enceinte, ça ne devrait pas arriver quand on ne le souhaite pas. Y'a tellement de moyens pour éviter de tomber enceinte que ne pas utiliser de contraception relève de la bêtise (tu trouves que c'est le discours d'une cath intégriste ça aussi? Proner la contraception? Tu sais que je pourrais me faire excommunier pour ça?).
L'égalité homme/femme, bon vieux couplet de chienne de garde. Comme si l'avortement relevait de l'égalité homme/femme. De plus, être pour ou contre l'avortement, c'est une question d'opinion et aucune de ces opinions n'est un crime. C'est pas comme être pour ou contre l'homosexualité, par exemple, qui est une question qu'on ne devrait même pas se poser (ça me parait tellement évident que j'ose à peine préciser que je ne suis pas contre l'homosexualité, mais comme extrapoler mes propos semble être ton sport favori, je préfère le dire quand même : je ne suis pas contre l'homosexualité).

Je me permets de constater qu'on m'attribue sans me demander d'abord ce que j'en pense, toutes les idées de l'Eglise Catholique Romaine. Déjà, parce que ça montre que vous êtes pleins de préjugés (et être anti-cathos, c'est pas mieux qu'être anti-musulmans ou anti-juifs, les trois sont un flagrant manque de tolérance). Et ensuite parce que ça me fait un peu rire dans la limite où les Catholiques m'accusent justement de faire de la religion à la carte et de ne prendre que ce qui me convient. C'est certainement vrai, d'ailleurs.
Alors pour précision :
1) Je ne suis pas contre l'homosexualité
2) je ne suis pas contre la contraception
3) je suis effectivement pro-life, mais dans certaines limites.
4) je ne prône pas la virginité jusqu'au mariage.
5) si j'en oublie, faites-moi signe
6) tant que j'y pense, je suis aussi pour la fidélité dans les couples, mais je ne crois pas que ce soit purement une idée de catho intégriste, si???

alors là par contre c'est vrai, je suis un petit peu énervée, mais me faire traiter de catho intégriste ignorante, hypocrite et moyennageuse, c'est quand même insultant!

Et maintenant ça suffit sinon Kitof va dire que je fous le bordel sur son blog... :'(


[02/06 20h07] zouzou :

@shannonriver
L'égalité homme/femme n'est pas un couplet de chienne de garde. En effet, c'est la bible (chrétienne, il me semble, non?) qui a postulé pour la première fois l'égalité homme/femme.

Explique moi, (car je ne comprends pas) lors d'une beuverie qui est le plus responsable la fille ou le garçon? Un bébé ne se conçoit pas tout seul (sauf pour la vierge Marie...) mais à deux. Pourquoi c'est la fille qui devrait pouvoir assumer ses conneries? Le garçon n'est-il pas responsable également de ses conneries? A mon sens OUI.

Tout cela pour te dire que OUI: l'avortement est une question qui relève de l'égalité homme/femme, dans la mesure où l'homme ne peut pas tomber "enceinte".

A l'égard de tous ces sujets, je te conseille vivement les lectures de Pierre Leroux, un penseur français progressiste du XIX eme siècle. Il énonce que l'égalité n'existe que dans la différence.


[02/06 20h48] shannonriver :

Alors je précise que quand je dis couplet chienne de garde, ça ne s'applique pas à l'égalité homme/femme, chose que je supporte totalement, mais bel et bien au fait que l'avortement serait un droit des femmes et que c'est pour l'égalité qu'on donne ce droit, etc, etc.

Deuxio, oui un enfant ça se fait à deux. C'est pour ça qu'il est temps qu'on force les pères à reconnaître leur paternité et non qu'on donne à la mère le droit de tuer son enfant sans même en parler au père si elle ne le veut pas (et elle est où l'égalité là??). Donc oui la fille doit assumer, et oui le père aussi.

Pierre Leroux, bof. Je vais rester avec Racine, Shaw, Joyce, Wilde et Shakespeare. C'est plus fun.


[02/06 20h51] shannonriver :

PS : pour ce qui est de l'avortement, pro-choice et pro-life ont des arguments valables. On pourrait polémiquer pendant 20 ans, on ne saurait toujours pas qui a raison, alors moi je propose qu'on arrête là, à moins que tu estimes avoir d'autres arguments chocs à fournir.


[02/06 22h26] zouzou :

@shannonriver: Désolé pour toi, je n'ai pas d'autres arguments.

"L'égalité homme/femme, bon vieux couplet de chienne de garde": il s'agit bien de ta phrase, non? Je trouve que tu retournes ta veste assez souvent. D'ailleurs, la vierge Marie était peut-être un chienne de garde, dans la mesure où la bible a postulé l'égalité homme/femme? Comme d'ailleurs les religieuses irlandaises qui ont accepté de vendre à des américains fortunés des enfants nés hors mariage...

Est-ce que quelqu'un d'autre pourrait nous éclairer ?

Pour Pierre Leroux, ce n'est pas parce qu'il n'a pas la notoriété des grands auteurs qu'il est moins "fun". Lis-le au moins une fois avant de le juger, cela te fera peut-être sortir du moyen âge.

Par ailleurs, OUI je me permets d'avoir des préjugés sur les religions, mais également d'avoir des avis. A mon sens, la religion est bien haut dessus de tous ces aspects anecdotiques, du genre il ne faut pas manger de poisson le venrdredi, il ne faut pas avoir de rapports pendant le carême etc. Il vaut mieux apprendre à aimer et à respecter son prochain, plutôt que de se réfugier dans ces stupidités invraisemblables.


[02/06 23h03] shannonriver :

Je n'ai pas retourné ma veste. Ma syntaxe n'était peut-être pas assez claire, point.
L'égalité homme/femme, c'est une chose, le féminisme ultra-militant type chiennes de garde, en revanche ce n'est ni plus ni moins qu'un mouvement de femmes haineuses et castratrices qui s'imaginent qu'on peut et qu'on devrait vivre sans homme.

Pour ce qui est de Pierre Leroux, je me fiche de savoir qu'il n'ait pas de notoriété. Je me suis contentée de citer quelques un de mes écrivains préférés, s'ils ont connus, j'y peux rien. J'aime aussi de parfaits inconnus. Je ne lirai pas ton Leroux, non pas parce que je le juge, mais parce que là tout de suite, je préfère finir les oeuvres complètes de Wilde. Point.

Tes préjugés sur les religions, bah, c'est ton problème pas le lien. Mais je suis d'accord que la religion c'est au dessus de ces aspects anecdotiques que tu cites. Et donc, tu voulais en venir où exactement?

Et enfin, tu es qui pour me dire que je viens du Moyen-Age? Et c'est quoi qui te fait dire ça? Parce que peut-être j'ai une morale un peu plus traditionnaliste et rigoriste que la tienne? Et encore, tu préfères radicaliser tous mes propos plutôt que d'écouter ce que je dis. Je pense que mes opinions ne conviendraient pas à ton préjugé ridicule sur les "cathos intégristes" et ça doit te gêner: tu préfèrerais penser qu'on est tous des prêtres pédophiles ou mères supérieures ds Magdalene Sisters.
Je ne crois pas t'avoir insulté alors tu seras gentil d'en faire autant avec moi dorénavant.


Je m'excuse d'avance auprès de Kitof pour ce dérapage. J'espère que la suite de la discussion, si il y en a une, ce fera dans le calme, pour changer.


[02/06 23h05] shannonriver :

mmmh quelques fautes de frappe
"s'ils sont connus" et " C'est ton problème, pas le mien".


[02/06 23h17] zouzou :

@shannonriver:
Ok, ok, c'est une discusion, pas un guerre de religion.
Sans rancune.

A bientôt

PS: j'aime bien ton blog. Peux-tu y mettre plus de photos d'Irlande?


[02/06 23h44] shannonriver :

zouzou,
ok merci.

J'ai mis déjà quelques photos d'Irlande. J'en ai des centaines chez moi (je peux facilement prendre trois pellicules en une semaine...), mais il faut d'abord les scanner et réduire leur taille, ça prend du temps, donc je les mets une à une. Mais je vais me mettre au numérique bientôt.


[03/06 12h04] Su :

Le récit est merveilleusement décrit. Nos deux protagonistes ont fait le choix de passer un moment doux ensemble. C'est leur choix, personne ne peut ni ne doit les juger. Personne ne peut ni ne doit jeter la pierre à qui que ce soit. C'est une belle histoire que Kitof a partagé avec nous. Merci Kitof.


[03/06 12h07] fredoche :

Wow quel débat formidable, on en mangerait! Shannon, je te laisse méditer sur quelques questions: être malheureux toute une vie parce que tu as fait une connerie (ce que je ne nie pas) un soir, est-ce que ca vaut le coup? La contraception, c'est bien, mais un préservatif qui craque et pas de pilule, c'est beaucoup plus fréquent que tu ne sembles le croire. Je vais pas te faire la liste des raisons qui peuvent conduire à ca, mais pense à la contrainte que c'est une pilule. Alors la prendre quand tu es célibataire et que tu n'as personne en vue, ben, euh....
Quant à l'avortement, j'avoue être pro choice. (et la raison principale pour laquelle on peut avorter sans demander l'avis au père, c'est quand même que celui ci peut être inconnu ou absent, à la différence de la mère)


[03/06 12h28] zouzou :

@su: On n'est pas des protagonistes, on a juste des points de vue différents.


[03/06 14h27] shannonriver :

Fredoche,
en ce qui me concerne, je crois qu'avoir un enfant, c'est difficile mais pas malheureux. Il faudrait seulement faire son possible pour que l'enfant soit heureux. C'est un idéal, mais je conçois très bien que beaucoup de jeunes filles ne s'en sentent pas capables.
Ne me parle pas de la contrainte de la pilule, je suis une femme, je sais ce que c'est et c'est franchement pas si terrible que ça. Ca représente quoi au fond? 3 secondes par jour à peu près.
Et si je me suis montrée si sévère sur le cas présenté par Kitof, c'est pas tant une histoire de contraception, mais surtout parce qu'elle a trompé son petit ami, ce qui rend son erreur autrement plus grave. Alors je suppose que Su a raison de dire que je n'ai pas le droit de juger. Je le fais quand même, bien, tant pis pour moi. Mais il y en a un qui a le droit de juger et on dirait que tout le monde l'oublie : le copain de la fille.

Pro-choice, c'est ton droit, je ne discute pas ton opinion. Mais je voudrais de te faire remarquer, au sujet des pères inconnus ou absents, que justement je disais qu'il serait temps de responsabiliser les pères. Une mère n'a pas le choix, quand elle est enceinte ça se voit, et elle ne peut pas dire "nan c'est pas vrai, je ne suis pas la mère de ce bébé". Il serait temps qu'on contraigne les pères à reconnaître leur paternité d'une part. D'autre part, je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi une mère peut sans rendre de compte au père se tirer avec l'enfant, le tuer (avorter si ous préférez) ou l'abandonner sans qu'il n'en sache jamais rien, pas même qu'il a eu un enfant une fois dans sa vie. C'est une inégalité tout aussi flagrante que la première, je crois. Que diraient les femmes si un père pouvait en faire autant?

Voilà c'est tout.


[03/06 15h31] zouzou :

@shannonriver: Tu vois, on arrive à s'entendre sur l'égalité homme femme!


[03/06 15h34] su :

@zouzou: je parlais des personnages de l'histoire en parlant de protagonistes mais j'adore ta réaction.


[03/06 16h08] zouzou :

@su: OK, simple malentendu!
@+


[03/06 16h32] shannonriver :

zouzou,
je n'en doute pas, il suffisait d'écouter (ou de lire)... :-p


[09/06 20h56] emma :

histoire interessante... je pense qu'on en apprend plus sur le narrateur que sur les protagonistes !)
En effet, vu la position qu'adopte notre ami kitof en amalgamant (plus haut) couple officiel/officieux, je pense que ce ne doit pas etre un modele fidelite !
Je me trompe ?
Je pense pas ....
Comme quoi, ca sert de faire psycho ^_^
a bon entendeur


[10/06 13h59] shannonriver :

Je ne serais donc pas la seule à penser qu'il faut être fidèle dans un couple????


[10/06 15h06] zouzou :

@shannonriver: pour une fois, je suis d'accord avec toi!


[10/06 15h22] Kitof :

@emma : on dit que les médecins voient des malades partout ;)


[10/06 15h37] chtitine :

Mon avis personnel : sans fidelité, le couple n'est même pas un couple.


[10/06 17h07] shannonriver :

zouzou, c'était mon argument depuis le début. Mais comme je suis catholique, certains ont préférés s'imaginer que j'étais seulement contre l'amour hors mariage.


[10/06 18h00] Su :

En fait, je crois que shannonriver est secretement amoureuse de kitof...
Je déconne, Shannonriver, je déconne...


[10/06 18h48] shannonriver :

En fait je suis amoureuse d'un homme que j'ai, hélas, laissé au pays...


[10/06 19h24] Anonyme :

@Kitof: Es-tu amoureux de Shannonriver?


[10/06 19h39] Su :

@Shannonriver: Ah ben raison de plus pour en profiter...Tu es un des personnage de l'histoire?
Je titille,, Shannonriver, je titille...


[10/06 20h42] shannonriver :

non je ne suis pas un personnage de l'histoire et je m'en félicite.


[22/06 14h58] Morweenn :

Je précise , n'ayant pas sauté de mots dans l'histyoire , qu'ils avaient utilisés un préservatif . Il a seulement craqué .
Et là , la question de fidélité n'est pas réellement a poser , je pense .


[05/03 18h27] dragon :

Hé les gas j'ai un cour d'ECJS mardi sur les mères - adolescentes en Grande Bretagne et je vois que vous avez l'air de vous y connaître seriez vous assez aimable pour me donner des info sur la Contraception par exemple ou me donner des noms de sites que vous connaîssez. En fait j'ai pris quelque que notes sur ce que vous avez dit au début j'espère que vous m'en voulez pas.
Merci de me répondre.
PS : je suis d'accord avec vous sur l'égalité homme-femme et sur le fait que la fille de l'histoire n'aurait pas dû tromper son mec je plein le mec qui a du réaliser que sa meuf le trompez.


[05/03 19h37] dragon :

Je précise ce n'est pas uniquement un cours c'est un dossier que je dois rendre. Merci de me donner les infos avant le 06/03/05 au soir sinon ça me sera d'aucune aide.


[04/08 16h49] choland :

Shannonriver a dit "Mais en France, les gamins dont on ne veut pas, on les tue."

Alors rien que pour cette phrase je doute des jugements énoncés et pronés par cette demoiselle.

Chapeau pour ton site Kitof, je suis aussi de Lyon et je pars dans deux semaines pour un an d'erasmus à Dublin.


Pseudo :
Email : (N'apparaitra pas sur le site)
Web :http:// 
Commentaire :
CAPTCHA Image
 = 
Se souvenir de moi :
précédents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
24878 pages vues sur ce post.
Page générée en 0.064 s s - 13 requêtes SQL (0.037 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1